camargue et yachting condamné

Camargue et Yachting condamné par la cour d’appel de Nimes

Camargue et Yachting condamné par la cour d’appel de Nimes à réparer les malfaçons de mon bateau Dehler 41 LéaFlo. La cour le condamne également au dépens.

l’arrêt de la cour d’appel date du 1 juin 2017.

les clés ont été remises par un huissier afin que Camargue et Yachting puisse faire les travaux sous 3 mois.

Au delà de ce délais la cour condamne Camargue et Yachting sous astreinte de  150 euros par jour de retard à effectuer ces travaux, et à faire vérifier leur bonne exécution par un expert maritime.

Pendant cette période, qui malheureusement tombe en été, je ne peux bien sur pas utiliser le bateau, compte tenu de l’ampleur des travaux a effectuer.

Camargue et yachting a refusé de faire les travaux rapidement ou  de me mettre à disposition un bateau similaire

je passe donc mes vacances à la montagne

Une nouvelle procédure au fond a été démarrée afin d’obtenir du tribunal des dommages et intérêt pour mes années de galère avec ce Dehler 41